2020, une année sous le signe de l’accompagnement

À l’occasion de son Assemblée Générale, SPI a communiqué, comme chaque année, ses résultats pour l’année écoulée.

Bien au-delà des chiffres, l’agence de développement liégeoise a aussi tenu à insister sur son rôle d’accompagnateur pour les collectivités et les entreprises lors de cette drôle d’année 2020.

Le Covid a accéléré la mutation de SPI

Nous sortons d’une année effroyable et pourtant, durant cette année, il s’est passé des choses inédites sur lesquelles SPI a décidé de s’appuyer pour accélérer la transition vers un autre modèle de société.

La crise du coronavirus nous a confrontés et nous confronte encore à un choc sociétal inédit. L’occasion de penser à un nouveau modèle de développement économique qui nous rende moins directement dépendants d’une économie mondialisée ; un modèle qui a montré toutes ses limites et sa dangerosité. Un nouveau modèle de développement économique qui soit créateur d’emplois de qualité, qui permette de soutenir les entreprises dans leur croissance sans effets néfastes sur l’environnement, qui envisage le territoire non plus exclusivement sous l’angle du « tout au marché », qui soit économe en énergie et qui fasse émerger de nouvelles formes d’industrialisation basées sur le développement durable.

Que vient faire SPI là-dedans ? SPI dispose et développe des ressources et expertises pour accompagner différents acteurs publics ou privés dans la transition. De la naissance d’un projet à sa concrétisation,  nous pouvons intervenir de A à Z, une expertise que nous avons développée et accélérée pendant la crise Covid.

Durant la pandémie, la maîtrise des données a été essentielle. Cela a commencé par la création de « Copenvid » pour proposer une veille quant aux services disponibles sur le territoire et favoriser ainsi les synergies entre PME du territoire.

Ces données nous ont également permis de développer « Sybille ». Sybille c’est un outil d’aide à la décision, à partir duquel nos analystes peuvent conseiller les centres de soins sur l’orientation des hospitalisations Covid en fonction des places disponibles et des tendances des derniers jours. Une opération développée en partenariat avec le Gouverneur de la province de Liège et les directions médicales des hôpitaux. Le projet a été un support aux hôpitaux lors de la deuxième vague et continue à l’être aujourd’hui.

Sybille utilise des données Sciensano open source ainsi que des données confidentielles provenant de Sciensano, de l’IHF et de l’AVIQ (Agence pour une Vie de Qualité).

Plus largement, cette veille et expertise territoriale permet à SPI de se projeter naturellement dans différents projets ambitieux où sa maîtrise des données smart lui permet d’apparaître comme opérateur et porteur de projet crédible.

En conclusion, SPI joue son rôle de développement de l’économie régionale et même nationale tout en étant financièrement saine et, par son activité, génère de l’emploi indirect sur le territoire. Avec la maîtrise des smartdatas l’agence de développement liégeoise peut aussi se projeter au-delà comme partenaire de référence pour les collectivités et entreprises sur le territoire de la province de Liège.

Chiffres :

  • 62 parcs et 2763 entreprises implantées pour un total 47.000 travailleurs sur 3182 ha (92,4% d’occupation), dont 78,87% structurantes (pour 25% en moyenne liégeoise)
  • 56 bâtiments, pour un total de 46.450 m² et un taux d’occupation moyen de 79% soit 247 espaces loués
  • 76 pouvoirs locaux membres de notre solution « in house » qui permet un accompagnement souple, multi-solutions et respectant les règles et obligations des marchés publics.

 

Activité 2020 :

  • 753 demandes d’implantation d’entreprise dans nos parcs et 301 demandes de location d’espaces, 82 reventes et 127 permis dans nos parcs
  • 29,64 ha cédés dont 4,3 ha en emphytéose
  • Chiffre d’affaires mise à disposition d’espaces pour entreprises : 3.103.819 €
  • Chiffre d’affaires cession terrains de 13.841.366 € (29,6 ha / 35 ventes), dont :
    • Emphytéose : 1.504.286 €, 4,2 ha, 9 ventes soit ¼ des ventes 2020
    • Pour compte de tiers : 4.011.138 €, 7,6 ha soit ¼ des surfaces 2020
  • Chiffre d’affaires location de salle : 41.022 € et 61 locations
  • 44 projets en cours pour 27 partenaires différents
  • Support aux communes pour appel à projet mobilité, support à la supracommunalité pour relever le défi de la reconversion de Tihange.