De nouvelles solutions d’implantations pour les entreprises sinistrées

À l’automne 2021, le ministre de l’Économie Willy Borsus avait lancé un appel à projets afin d’accompagner l’équipement de parc d’activités économiques pour répondre aux besoins de relocalisation d’entreprises à la suite des inondations.

En effet, certaines entreprises se trouvaient dans l’incapacité de redémarrer leur activité sur place, d’autres, situées dans des zones d’aléa d’inondation, étaient dans l’obligation de reconsidérer leur localisation à moyen terme.

Sur l’ensemble du territoire, 100 à 150 hectares étaient estimés pour les besoins en superficie des entreprises touchées.

Il était donc nécessaire de prévoir une capacité d’accueil en parcs d’activités économiques équipés, pour faire face à cette demande additionnelle.

Devant le taux d’occupation extrêmement dense des parcs d’activités économiques liégeois (plus de 96 % sur l’ensemble de la province et 98 % sur la seule agglomération liégeoise), Spi avait déposé au Gouvernement wallon un projet sur mesure pour soutenir les possibilités d’implantation d’entreprises dans les bassins inondés.

Des projets de 6 Parcs d’Activités Economiques et de 17 Bâtiments d’accueil temporaire ont été introduits. Cela représente 41 ha utiles à mettre à disposition des entreprises et 44 entités de bâtiments.

Outre ces nouvelles solutions Spi propose, comme cela est le cas depuis plusieurs années, une stratégie à court moyen et long terme :

  • à court terme : Permettre l’implantation de nouveaux bâtiments d’accueil temporaire et équipements de Parcs existants pour répondre aux besoins des entreprises.
  • à moyen terme : Poursuivre une politique de réhabilitation de friches telle qu’entamée avec de nombreux projets comme le Val Benoit, les ACEC, Pieper, Intervapeur etc. C’est en ce sens que Spi travaille activement au revamping des Parcs sinistrés parallèlement à la réalisation du Masterplan de la Vesdre.

Pour rappel, 60% des projets de PAE SPI aujourd’hui concernent la réhabilitation de friches.

Depuis 1988, cela représente plus de 120 sites traités, c’est-à-dire plus de 150 ha réaffectés

  • à long terme : faire de la circularité une référence dans l’offre d’espace économique en province de Liège.

Avec le soutien du Gouvernement wallon, Spi est désormais en mesure de poursuivre ses efforts pour à la fois répondre ici et maintenant aux besoins des entreprises et à la fois proposer un modèle bas carbone pour l’accueil d’entreprises.

Pour Cédric Swennen, Directeur Général Spi : « En tant qu’acteur public nous entendons jouer à fond notre partition de partenaire des communes et des entreprises afin de générer des solutions ici et maintenant avec une vision à long terme et remercions le Gouvernement pour sa confiance ».

Télécharger le communiqué de presse et la liste des projets Spi retenus